OFFRE SPÉCIALE: 40% DE REMISE IMMÉDIATE sur notre APPAREIL ÉPILATOIRE INNOVANT! 💋

Notre histoire

                                                                                                 
Ce texte a été écrit dans le but de vous faire découvrir la création de la marque mais aussi de vous permettre de me découvrir

Sanhaelle est une maison de maroquinerie qui a vu le jour, sur le continent Océanique, en Australie au cours d'une aventure extraordinairement riche de rencontres, de joie, de tristesse mais également de reconnaissance.
Moi, créateur de cette marque, je viens d'une famille modeste où le succès était une voie inconnue et impossible. Je rêvais d'une vie où le bonheur, la joie, l'amour et l'argent couleraient en abondance. Toute ma vie, j'ai couru après mes rêves, mes désirs sans jamais réussir à les réaliser et à les matérialiser.Je n'avais aucune idée pour m'en sortir et vivre enfin la vie que j'avais toujours rêvé.

Un jour, alors que mon train de vie ne me plaisais plus, j'ai décidé de tout quitter et de partir en Australie loin de mes proches et de ma famille. Jamais, je n'aurais pensé vivre une telle aventure au parcours rebondissant, joyeux, parfois éprouvant. Durant cette aventure avec trois de mes amis et ma fiancée, je pensais que le monde me donnerais une autre perspective de vie. Je pensais que partir me redonnerai un nouveau souffle, une nouvelle pensée, un nouvel élan, une nouvelle vision dans ma vie personnelle et professionnelle. Mais la vie, n'a pas voulu me rendre la tâche facile. J'ai dû me battre jour après jour, changer toutes mes habitudes, changer mon alimentation, changer mes croyances, changer mes pensées limitantes, changer ma façon de voir les choses, changer mon mindset...
Tout ce que j'avais emmagasiné depuis ma naissance devait changer pour que je puisse voir le monde avec une nouvelle vision, une nouvelle pensée, une nouvelle croyance sur les possibilités que la vie avait à m'offrir. Ce voyage n'était pas une simple aventure où je pourrais profiter de tous les moments partagés, de toutes les situations négatives et positives.
Ce voyage était un combat contre moi-même. J'ai dû enchaîner les emplois, les uns après les autres, cueillir des raisins, ramasser des pommes, travailler à la plonge dans un restaurant... J'étais très loin de mon rêve et j'en avais conscience.

A cet époque, j'avais juste assez de quoi survivre, payer mon logement et ma nourriture. Je devais absolument trouver une idée pour sortir de ce cercle vicieux qui n'en finissait plus. J'étais venu, ici, pour trouver des inspirations, de nouvelles pensées, de nouvelles idées à mettre en place pour changer ma vie. Nous avons tous des périodes dans nos vies où nous nous cherchons et quand nous nous trouvons, croyez-moi, ça fait du dégât !
Après des jours et des jours de réflexion et de questionnement, j'ai commencé à voir des opportunités s'ouvrir à moi et cela grâce aussi à mon ami William qui m'a toujours poussé à continuer d'avancer pour atteindre mes objectifs de vie.
Grâce à mon ami et après de multiples questionnement, j'ai décidé de créer ma propre marque. J'avais déjà l'initiative de le faire. La question était, donc, dans quel domaine entreprendre maintenant ? Le choix était très large et les opportunités étaient présentes.
Je me suis donc poser devant une feuille blanche et j'ai commencé à écrire tout ce qui me venait à l'esprit sur ce que j'aime dans la vie. Une fois cette exercice fini, pensez-vous que j'ai trouvé tout de suite le domaine dans lequel entreprendre ? Bien-sur que non ! Cette exercice m'avait juste aider à trouver des idées en relation à ce que j'aime ou que j'aimerai faire. Après quelques jours, le monde de la mode est arrivé dans ma conscience. Enfaîte, ce monde était toujours en moi sans jamais pouvoir le voir. Il était là et je ne le voyais pas. Ce monde de la haute couture, de la mode, de la nouveauté sans cesse renouvelée, de la notoriété, m'attiré énormément depuis longtemps.  Il y a eut une période dans ma vie où je voulais devenir modèle photo mais comme mes croyances et mes pensées étaient limitantes et que je n'avais pas confiance en moi car je me trouvais moche, j'ai très vite abandonner l'idée. J'étais, ce que j'appelle, une personne morte ! 

J'avais devant moi l'opportunité de percer dans ce monde qui est loin d'être celui que tout le monde connait. Quand vous commencez à entreprendre et que vous ne connaissez rien au monde dans lequel vous souhaitez évolué et grandir, d'après vous, que faut-il faire en premier ? Oui, exactement ! Il faut apprendre, se documenter, se former pour avoir toutes les connaissances nécessaires pour débuter correctement son activité. Je me suis, donc, formé, j'ai commencé à regarder des vidéos pour m'inspirer de gens qui avaient déjà connus le succès, à lire des livres...

Les débuts ont été difficiles. Quand vous commencez une aventure comme celle-ci, vous savez dès le début que le chemin sera long et difficile. Si vous faites des choses faciles votre vie sera difficile et si vous faites des choses difficiles votre vie sera facile. Voilà une phrase qui m'a inspiré.

Après quelques semaines de formation, d'apprentissage, de connaissances, j'ai commencé à créer mon site internet, créer une page Facebook et Instagram. Les réseaux sociaux sont de très bonnes voies pour se faire connaitre très rapidement dans le monde mais si vous ne savez pas vous en servir, alors il vous sera très difficile de grandir et d'évoluer. Après avoir créer mon site internet, mes réseaux sociaux et trouver mon fournisseur, il ne me restait plus qu'à faire du marketing pour montrer au monde et surtout aux femmes de ce monde, la plus value que mes produits pouvaient leur apporter dans leur quotidien. Bien-sur, les ventes ne se sont pas faites du jour au lendemain, il a fallu un certain temps avant de faire ma première vente. D'ailleurs, c'est grâce à ma fiancée que j'ai fais ma première vente, je me souviendrais toute ma vie de ce jour. J'étais partagé entre la joie de cette première vente réussie et l'échec de ma stratégie marketing et de mon investissement qui n'avait rien donné. Je connaissais maintenant la voie à suivre pour continuer.

Le nom de la marque a été quelque peu difficile à trouver. En discutant avec ma fiancée, nous avons eu plusieurs idées mais aucune ne nous plaisaient. Je voulais un nom dans lequel les femmes pourraient se reconnaître, s'identifier... J'ai eu donc l'idée de mettre les premières lettres de mon nom ainsi que le mot "ELLE" qui représente la femme.

Voilà comment la marque SANHAELLE est né.

Pour finir, je voudrais remercier toutes les personnes qui ont croisés mon chemin de près ou de loin pendant cette aventure incroyable: Un grand MERCI à Rachel, William, Sophie, Momo, Selma, Ghislain, Léo, Véronica, Ashleigh, Peter, Emmett, Olliver, Maelle, Mégane, et plusieurs autres personnes de m'avoir fait partagés tous les bons et les moins bons moments qui m'ont permis de grandir et d'évoluer pour devenir la meilleure version de moi-même aujourd'hui.

Merci également à VOUS de me suivre et de croire en moi et en mon projet car sans vous cette aventure ne pourrait pas continuer!

Faites de votre vie un chef d'oeuvre ! 

Votre créateur, Jonathan